top of page
Rechercher

La Physiologie : le facteur clé de la gestion émotionnelle

Dernière mise à jour : 16 juil. 2020



Bonjour à tous,



Comme je l’ai expliqué dans mon précédent article : Transformer les crises en opportunitées en devenant maître de ses émotions dans lequel j’ai présenté 3 piliers puissants (PLF) pour avoir un pouvoir total sur soi.


La 1er pilier indispensable à une bonne Psychologie permettant d’être maître plutôt que victime de ses émotions est la Physiologie.


Le corps est notre véhicule terrestre, c’est par lui que traverse nos émotions, ce qui engendre nos actions et les résultats que nous avons dans notre vie.


Si être maître de sa vie dépend étroitement de notre capacité à cultiver un état émotionnel élevé, entretenir notre physiologie devrait être notre priorité n°1.


“Un esprit sain dans un corps sain” Satires de Juvénal

Je vais vous présenter dans cet article 4 éléments déterminants pour une physiologie équilibrée et saine avec ce que j’appel :


Le carré magique de la physiologie : RAAS

  • Respiration

  • Alimentation

  • Activité physique

  • Sommeil

NB : Changer ne serait-ce qu’une habitude dans chacun de ces 4 domaines peut faire toute la différence entre une physiologie basse et une physiologie solide prête à affronter les épreuves de la vie.


Le sujet étant très vaste, je vais me contenter de vous transmettre les informations à la fois les plus impactantes et les plus solides au niveau scientifique, avec à chaque fois un outil ou une clé essentielle dans chacun de ces 4 domaines.


RESPIRATION


Dés lors qu’une émotion nous traverse, notre respiration s’en trouve directement modifiée.


C’est un formidable moyen de prendre conscience de notre état à tout moment, et un excellent moyen de le transformer.


Un état émotionnel de peur et de stress entraîne généralement une sorte d’oppression, de blocage au niveau du plexus solaire.


La respiration est irrégulière, courte et se situe dans le haut de la poitrine = Chaos respiratoire.


Un état de calme et de sérénité s’accompagne d’une respiration régulière, davantage ventrale et profonde = Cohérence.


Encore une fois la relation entre notre psychologie et notre physiologie est réciproque.


Agir sur votre respiration permet de transformer votre état émotionnel.


Plus intéressant encore, la respiration est le seul levier dont nous disposons pour agir sur notre système nerveux autonome qui régule la totalité des fonctions automatique du corps.


Le DR David O’Hare a développé une technique de respiration appelée :


La cohérence cardiaque qui permet d’équilibrer les deux branches du système nerveux autonome et ainsi réguler notre physiologie et donc notre psychologie.


Je vous encourage vivement à approfondir le sujet en cliquant içi.


J’utilise personnellement et dans mes accompagnements l’application “respirelax” qui permet aisément d’effectuer cette respiration.


Celle-ci fait des miracles chez les enfants pour les faire revenir à un état de calme et d’autant plus chez les enfants étiquetés “TDAH”.


NB : La clé est de faire de cette respiration un rituel familial journalier.


ALIMENTATION


“Avoir le ventre noué, des papillons dans l’estomac”

“Se mettre la rate au court-bouillon”

“Se faire de la bile”